Franck David


Franck David

Paysagiste permaculteur,
Formateur-animateur,
Jardinier-poète



Expériences


Animation et coordination de réseaux locaux et nationaux
(séminaires, colloques, forums, voyages d’études internationaux sur les jardins partagés…)

Formations à l’environnement et au développement durable (Liban, Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Poitiers, Brest, Lille…)

Elaboration technique de projets de jardins familiaux et partagés
(Le Haillan, Mérignac, Bordeaux, Toulouse, Cugnaux, Aix en Provence, Villenave d’Ornon…)

Animation de concertation dans les quartiers pour la mise en œuvre de jardins partagés (Perpignan, Grenoble, Aix en Provence, Marseille, Paris, Bordeaux, Mérignac, Limoges, Cugnaux, Coutras, Toulouse…)

Animation et coordination d’une étude sociologique : Le jardin nourricier comme une composante du développement humain durable.

Actions à l’étranger : constitution d’un réseau de Libanais formés à l’éducation à l’environnement et d’un réseau d’enseignement autour de l’éducation à l’environnement au Maroc.

Sensibilisations grand public des solutions alternatives au jardinage traditionnel : co-auteur « Mon Potager Bio en ville » (Edition Terre Vivante)

Étude pour un développement économique durable via un projet d’extraction de graves à Vélines + Aps paysager du même site + diagnostic écologique.

À propos


Formé au métier du paysage, j’ai suivi des spécialisations en Ecologie.

Pendant 10 ans, j’ai développé des projets de jardins d’insertion sociale et familiaux, jardins en milieu carcéral et hospitaliers, jardins partagés. Je suis à l’origine de la création du réseau du « Jardin dans Tous ses États », animant des colloques, séminaires, forums, liés aux jardins partagés : espaces co-construits avec les usagers. Formateur en pédagogie de projet et formé par une UV de l’Université de La Rochelle, j’organise et j’anime des formations liées à l’écologie, le paysage, l’accessibilité au jardin pour les personnes handicapées, les méthodologies de projets. Co-fondateur et cogérant de la Scop Saluterre (bureau d’étude en ingénierie sociale et environnementale), je suis directeur d’études techniques et des études de projets allant des jardins partagés, aux systèmes d’assainissements écologiques (phytoépuration des eaux usées, baignade naturelle…), la mise en place d’aires de compostage de proximité, et le paysage comestible dans les villes. J’ai fait partie de l’équipe qui a initié et mise en place « La Maison Verte» (à l’instar des CPIE) dans le parc du Bois des Pins à Beyrouth au Liban. Très attentif à un paysage durable, mon travail de paysagiste est évalué sous l’angle du développement durable conciliant les enjeux environnementaux et sociaux en gardant une cohérence économique, le tout articulé par une concertation des acteurs concernés.

Depuis quelques années, je me suis orienté vers les démarches de permaculture en me formant sur la restauration des sols, les cultures régénératrices, guide et maître composteur. Ce thème m’a amené à réaliser quatre voyages d’études en Amérique Latine (Cuba, Venezuela, Colombie et Mexique) liés à la permaculture et la souveraineté alimentaire. Je suis certifié en Conception de Permaculture (PDC) par le Collège Australien de la Permaculture (Robyn Francis en tant que professeur). J’ai bénéficié d’une formation sur la microbiologie du sol dispensée par Claude et Lydia Bourguignon du Laboratoire le LAMS. J’ai co-fondé le bureau d’étude Perma’Cite pour de l’ingénierie d’aménagement sous l’angle de la permaculture. Cet itinéraire axé sur l’écologie appliquée m’a permis d’initier et co-animer l’Université Populaire du Jardinage et du Bien vivre alimenaire, en formant sur des technicités (phytoépuration, permaculture, compost, la vie du sol, l’agronomie, les fondamentaux du jardinage, la gestion différenciée, les techniques alternatives du jardinage…). Enfin je suis auteur de 50 ouvrages (poésies, romans, pièces de théâtre…) et co-auteur du livre « Mon Potager Bio en Ville » aux éditions Terre Vivante.