Projet recherche « Agir en faveur d’une transition alimentaire accessible à tou.te.s » (AFTAAT)

Projet de recherche participative : « Agir en faveur d’une transition alimentaire accessible à tou.te.s » (AFTAAT)

Le projet AFTAAT s’inscrit dans le cadre de l’appel à projets de recherche participative “Co-construction des connaissances” (C03) co-financé par l’ADEME, Agropolis Fondation, la Fondation Charles Léopold Mayer, la Fondation Daniel & Nina Carasso et la Fondation de France. L’appel vise à soutenir des approches participatives impliquant la société civile, notamment les associations, dans la construction, la formulation et la résolution de problématiques.

En partenariat avec l’association Les Râteleurs et LERSEM-CERCE (Centre d’études et de recherches comparatives en ethnologie), le projet AFTAAT en émergence a pour objectif d’élaborer une méthodologie de recherche participative pour impulser une transition alimentaire dans le territoire du Pays foyen en s’appuyant sur une implication citoyenne importante dans l’ensemble des étapes du projet de recherche. Il contribuera donc à identifier les freins et les leviers à la participation citoyenne, et les dispositifs à actionner dans ce cadre. Avec les méthodes de l’anthropologie (observation participante, ethnographie et analyse), il s’agira d’examiner les conditions d’émergence de démarches innovantes et participatives favorisant le partage de connaissances et de savoir-faire en matière d’alimentation avec les personnes en situation de précarité sur le territoire.

Le projet fait intervenir deux autres partenaires : Jérome Guillet, au travers de son association Matières Prises qui oeuvre dans la prise de parole dans l’espace public et le collectif VRAC Bordeaux, E-Graines et Cap Sciences menant un projet « Accès à l’alimentation et urgence climatique dans les quartiers populaires : quelle approche pour un changement de pratiques ? », lauréat de l’AAP « Nourrir l’avenir 2020 » de la Fondation Carasso.

Durée du projet : 1 an (Novembre 2020-Octobre 2021)